Contact/Espace Pro

Concerts
Actualité
Le groupe
Les Guys

1986 - Origines
En Ukraine, une centrale nucléaire explose. Quelques mois plus tard, aux alentours de Colmar, un bébé naît avec un bras en chocolat, tandis qu’à la maternité de l’hôpital Pasteur, des jumeaux se mettent spontanément à chanter du rock et du rap en alsacien. Un autre enfant développe, sur son tricycle rouge, des réflexes de conduite proprement inhumains.

2000 - Naissance du groupe
RICHARD SCHMETTERLING sonne l'alarme : « HOPLA GUYS ! », et TIB VICIOUS rassemble ses troupes. MC JONKI attrape son micro et prépare son flow dévastateur, LE VACANCIER se téléporte, sandales et chaussettes aux pieds. DISCOBOY promène ses paillettes vers le quartier général alors que RASTALSACIEN affûte ses dreadlocks. SEBASTIEN LOEB monte dans son bolide, rouge comme le code d’alerte, rouge aussi comme le costume de SUPERMANNALA… Les HOPLA GUYS se réunissent.

2005 - Premières offensives
En mai, nos héros lancent leur offensive sur Marville (Ammerschwihr). C’est ensuite au tour de King’s heim (Kientzheim - concerts à l’ « Elsàsser barbecue ») de céder aux assauts des HOPLA GUYS. Dans la braise du barbecue, l’alliance est scellée. Le bourgmestre de « Caille’s Berry» (Kaysersberg) adoube les super-artistes, en les invitant à se produire dans sa cité. De nombreux villages de paysans invitent alors les HOPLA GUYS pour des soirées de folie.  Même la vallée voisine, pourtant rivale, est touchée : c’est l’Eveil des Sens (Wintzenheim, le 2 septembre 2005). Au Grill ‘n’Bright à Kol-Mahr, la salle est comble, la foule est surchauffée, prête à communier dans l’allégresse la plus totale (« Grillenfascht » au Grillen de Colmar). les HOPLA GUYS en profitent alors pour développer leur première arme foudroyante (disque : « En gonzert a Golmar », introuvable ailleurs que chez les vrai fans).

2006 - La Conquête du Nord
Kol-Mhar dispose désormais d’une base solide de fans déterminés à soutenir les HOPLA GUYS. Mais voici que, venues du Nord, des hordes de Celti-Punks prétendent représenter seuls le répertoire « ùntergrùnd » de l’Alsakistan. les HOPLA GUYS font donc route vers le Bas-Alsakistan et la contrée hostile du « six-sept ». Le butin est modeste, les Bredelers sont décidément des durs à cuire. A Reichoffen, les HOPLA GUYS usent de leur arme absolue : la danse du ventre hypnotique de Lisbeth, devant les chefs de tribu locaux (lancement du Friejohr fer ùnseri Sproch, 19 mars 2006, devant un parterre d’élus régionaux). C’est alors qu’une téléportation les frappe et les propulse sur les Champs Élyséens devant un rassemblement local d'expatriés de l’Alsakistan  (concert à la Maison d’Alsace, Paris, Champs Elysées).

2007 - Renforcement de la lutte
MC Jonki passe à la télé (participation à Alsace 20) pour son beat bocka. Pendant ce temps, à l’extrême sud du pays, une nouvelle menace plane : « Pas-de-Trique Bain d’air » est son nom de guerre. Un premier show décourage l’ennemi aux frontières du pays. Les habitants du village de Belle-Mànn-nie sont conquis et une alliance indéfectible est scellée (Festival la Barovillageoise, juin 2007). Les « HG » décident de franchir le fleuve et d’aller explorer la contrée crainte mais fascinante qui produit la Schlagermusik : l’accueil est sauvagement chaleureux et fraternel (Concerts à Offenburg, Schutterwald etc.).

2008 - Sir Hose menace
Il faut limiter la consommation d’élixir : les HOPLA GUYS se mettent à répéter sérieusement, cousent, brodent, et parviennent à roder un spectacle qui coupe le souffle à tous les super-vilains (plusieurs représentations au Grillen de Colmar, au Summerlied, sur la place du Château et pour les 100 ans du musée d’Alsace à Strasbourg). L’été est brûlant (nombreuses apparitions aux fêtes du vin), et il s’en faut de peu pour que l’ordre établi ne bascule. Ils ont alors la chance de rencontrer le vieux maître, Rodger Siffederer (Festival « donne ta langue au blues », à la Choucrouterie, deux contributions).

2009 - Création du Quartier Général
les HOPLA GUYS sont désormais incontournables en Alsakistan. Le QG s'établit à Marville (« Ammerschwihr » en welche), il s'y trouve un druide qui réalise le meilleur élixir à plus de 12° du pays. C’est là que depuis, chaque année, nos amis et autres « collectifistes » tiennent une fête de l’Huma-Meuma : le FESTICAVE (www.festicave.fr ). Face à la mobilisation, le bourgmestre local peine à trouver sa position. Il mettra plusieurs années avant d’embrasser la cause.

2010 - Déferlante anti « Pas-de-trique »
les HOPLA GUYS décident de prémunir la population contre « Pas-de-Trique » de manière définitive. Un collectif secret sort de l’ombre, et le renégat est KO. Faut dire qu’il avait mis la photo du fief des « HG » sur sa camionnette de recrutement ! (Clip  "tu prends mon bled comme étiquette », par le collectif 6.8.7.7.0. ). Et la formule d’un vaccin contre toute reprise du virus « Pas-de-Trique » est trouvée, son nom de code : le « Rota-Barik sans SO2 » (Pinot Noir sans souffre en vente chez Frédéric Geschickt, vigneron en biodynamie http://www.geschickt.fr ).

2011 - L’alliance avec les Forces Obscures
Face aux échéances, et à la menace grandissante des réseaux de Gil Bear de l’Uh-Ehm’P,  les HOPLA GUYS du Haut Alsakistan unissent leurs « guat vibz » aux forces obscures du Nord, celles des Bredelers et de Arm Hand Gewer. Après une première coopération tactique en 2010, ils rééditent l’exploit de se produire sur la même plaine. (Spectacle « Elsass on the Rocks », Saverne place du Château, à Mulhouse au Noumatrouff ; voir l’onglet : « projets annexes »). Pour sauver une taverne, bastion du Haut Alsakistan, nos valeureux héros domptent leurs rivalités. L’Uh-Ehm’P a convaincu le bourgmestre de Haine-Sixsixsixheim de s’en prendre à Jan Hickop, un militant défenseur de la culture « ùntergrùnd », et maître à penser de TIB VICIOUS (plusieurs concerts en soutien à Yannick Kopp et au Caf’Conc’ à Ensisheim, jusqu’à sa regrettée fermeture).

2012 - Le Combat contre le Dr Atomkraftwerk
La bataille de Kol-Mahr est, aux dires de certains, mémorable, mais pour tous elle sera marquante à jamais : RICHARD SCHMETTERLING a usé de son tube fatal antinucléaire (concert à la Foire Eco-bio de Colmar, mai 2012). Une escapade en Bas Alsakistan confirme l'idée qu'on trouve là les plus jolies filles d'Alsakistan. A l’Ouest de Strasbourg, les HOPLA GUYS font une nouvelle rencontre : Isa la ferrailleuse. Elle a vite fait de les réarmer… (Spectacle ISA ÙN DE GUYS au Summerlied, par Isabelle Grussenmeyer et les Hopla Guys). En coulisse un plan secret se prépare... (voir l’onglet : « projets annexes »)

2013 - L'album
Dans sa boulangerie secrète, sous le château familial, SUPERMANNALA enfile son costume. Le bras en chocolat est devenu surpuissant. Le masque et les collants lui vont comme un gant. Voilà bien longtemps qu'il attend ce moment, qu'il attend le jour où enfin ses pouvoirs serviront. Il est temps pour les HOPLA GUYS de sortir de l'ombre. Il est temps pour les HOPLA GUYS de sortir leur arme secrète ! Voici… « Dàs Hàw i Garn », l’album tant attendu.

Les Guys
Le groupe
Discographie
Tib vicious
Identité secrète : Thibaut Ludwig, chanteur
Talon d'Achille : vulnérable à la schnapsonite verte 
Tib Vicious répand la distorsion sur les ondes depuis son plus jeune âge.
MC Jonki
Identité secrète : Benjamin Ludwig, batteur 
Super-pouvoirs : maître en arts martiaux scéniques, super-chant, super-humour, clairsentance
MC Jonki surfe sur les flows de la Place Rap à Hipopsheim.
Supermannala
Identité secrète : Jérôme Schneider, trompettiste
Super-pouvoirs : super-force, vol et super-vitesse, invulnérabilité, super-vision thermique, super-sexy
Ses Super-ennemis : le Comte MacDonald, Harry Bow Sebolavy, Pete Zahut
Sébastien Loeb
Identité secrète : Arnaud Geschickt, guitariste
Son Super-ennemi : Markus Grain-Noble
Sébastien Loeb est neuf fois champion du monde des rallyes du vignoble.
Discoboy
Identité secrète : Jean Bernhardt, claviers, batterie
Remarque : schizophrène, à la fois super-héros dans les Hopla Guys et super-vilain dans des groupes dissidents du Bas-Rhin.
Discoboy, en plus de son super pouvoir de faire danser les gens, possède une arme de séduction massive : le synthé!
Richard Schmetterling
Identité secrète : Adrien Geschickt, bassiste
Sa devise de compositeur : "Wer A sààt, müess auj B sààwe". 
Remarque : le principal artisan des armes secrètes des HG, les fameux "tubes biodynamiques".
Le vacancier
Identité secrète: David Florsch, saxophoniste
Super-pouvoirs : pouvoirs psychiques encore non stabilisés
Remarque : il lui arrive encore souvent d'être téléporté n'importe où en vacances sans même l'avoir demandé.
Rastalasacien
Identité secrète : Fabrice Toussaint, tromboniste
Super-pouvoirs : divination, perception d'univers parallèles, oreille absolue
Remarque : Rastalsacien croit toujours que l’Alsace est une île.
Discographie
Les Guys

« Les Hopla Guys en Gonzert à Golmar » (2005)

engonzert 1-MENSTERKAAS
2-D’R HANS EM SCHNOCKALOCH
3-PINOT NOIR
4-BABUSH
5-HIP HOPLA GUYS
6-PUBLIC EN DELIRE
7-ETOILE DES NEIGES

Derrière une pochette qui montre déjà un sens aigu à la fois de l’esthétique et du bon goût, Les Hopla Guys s’auto-piratent lors d’un concert au Grillen de Colmar.
Dans ce disque, gravé en direct live de l’ordi de tata Yvonne, et imprimé en direct live de l’imprimante de tonton Georges, Les Hopla Guys, cheveux longs et mentons glabres, déploient une énergie dionysiaque devant un public tout autant déchaîné.
Une rareté désormais introuvable. En 2011, un exemplaire a été vendu aux enchères chez Christie’s, à Londres, pour la modique somme de 10 000 Somonis (devise nationale de l’Alsakistan). L’heureux acheteur a préféré rester anonyme.


« S’Het Geklappt ! » (2007)
visu12 1-KAEFFERKOPF
2-MENSTERKAAS
3-LA FLAMMAKUACHA
4-GILBERT
5-HIP-HOPLA GUYS

Un disque resté dans les mémoires, surtout dans celle des amateurs de bain moussant.
Les Hopla Guys invitent des copains et entrent pour la première fois en studio. Le 5 titres, soutenu par l’OLCA, se vendra comme des mannalas, et propulsera les « Guys » au panthéon de la chanson alsacienne. Surfant sur la vague de la nostalgie, Les Hopla Guys ont réédité ce disque avec un nouveau design! Comme ça, vous pourrez dire : « Oh, le « s’het geklàppt ! » des Hopla Guys, je vais l’acheter, ça me rappellera ma jeunesse. ».
« Pinoit Noir/Filles d'Alsace » (2010) - 2 titres

« Pinoit Noir/Filles d'Alsace » (2010) - 2 titres
2titres  

Un disque pirate, pressé sans l’accord des HOPLA GUYS, et vendu sous le manteau par des fans, et des mafiosos du Wùrtzbekistan voisin… Si on les attrape ceux là !
« Das Haw I Garn » (sortie le 1er Avril 2013)

« Das Haw I Garn » (sortie le 1er Avril 2013)
cover

Un premier album, qui vient couronner huit ans d’existence pour Les Hopla Guys!
Rendez vous le 01/04/13.

Photos
Vidéos
La boutique
Voir vos achats :
«S’HET GEKLAPPT !» (2007)
Nouvelle édition !
8€ + frais d’envoi (2,30€)
Téléchargement légal : 6€

1-Kaefferkopf
2-Mensterkaas
3-La Flammakuacha
4-Gilbert
5-Hip-Hoplaguys
« DAS HAW I GARN »
Disponible à partir du 01/04/13
12€ + frais d’envoi (2,30€)
Téléchargement légal : 10€

1-Elsassich Revolution
2-Navala
3-Sébastien Loeb
4-Discoplaguys
5-Im Baeckaofa
6-Supermannala
7-Le vacancier
8-Musik
9-Hophophophop
10-Fessenheim
11-Bretzel Power
12-Wursti
13-Colmariens Colmariennes
T-shirt LES HOPLA GUYS «DAS HAW I GARN»
10€ + frais d’envoi (2,30€)
Couleurs :
Pack «S’HET GEKLAPPT !»
+ 1 t-shirt noir / marron

14€ + frais d’envoi (3,25€)


Couleurs :
Pack « DAS HAW I GARN »
+ 1 t-shirt noir / marron

20€ + frais d’envois (3,25€)

Couleurs
Pack «S’HET GEKLAPPT !»
+ «DAS HAW I GARN»
+ 1 t-shirt noir/marron
24€ + frais d’envoi (3,25€)
Couleurs
Pack «S’HET GEKLAPPT»
+ «DAS HAW I GARN»
16€ + frais d’envoi (2,30€)
Acheter les disques des Hopla Guys en magasin
Fnac: Mulhouse, Colmar, Belfort et Strasbourg
Chapitre: Saint Louis, Mulhouse, Forbach
Cultura: Kingersheim et Terville
Cora: Dornach, Wittenheim, Sarrebourg, St Avold, Grosbliederstroff, Sarreguemines, Mondelange, Metz et Moulins les Metz
Leclerc: Mulhouse, Hirsingue, Cernay, Altkirch, Issenheim, Sélestat les 2, Erstein, Geispo, Obernai, Sarre union, Sarrebourg, Freyming, Creutzwald, Blotzheim, Saint Louis, Soufflenheim
Super U: Pfastatt, Altkirch, Sierentz, Guebwiller, Munster, Bitschwiller les Thann, Wittenheim, Boofzheim, Eschau, Gambsheim, Woerth, Burnhaupt, Dannemarie, Fessenheim, Hoenheim, Ingwiller, Ste marie mines.
Intermarché: Reichshoffen, La Broque, Rouffach, Vieux Thann, Oberhausbergen, Hochfelden, Brumath, Betschdorf, Colmar
Fanclub
Projets annexes
Elsass on the Rocks

ELSASS ON THE ROCKS, est un plateau réunissant les valeurs montantes de la scène dite ‘‘alsatique’’ : ARMAND GEBER, LES BREDELERS, et LES HOPLA GUYS. Pour la première fois, un méga-show électrique, combine avec originalité culture alsacienne et influences diverses comme le punk rock, le reggae, le blues, le swing ou le rock ‘n’ roll. A l’image des précurseurs en la matière, comme Roger Siffer ou encore « Em Remes sini Band », les trois formations d’ELSASS ON THE ROCKS emboîtent le pas d’une démarche ouverte, où la culture alsacienne prend enfin toute sa place dans les musiques actuelles. Du neuf, avec des racines ancrées dans la région de l’humanisme, de l’échange et de la pluralité.

Pour tout renseignement : contact@hoplaguys.fr

Back ìn d’Schuel
par Isabelle Grussenmeyer et les Hopla Guys

Un banc d’école, un tableau, un maître et des élèves avec comme toujours un cancre et une première de la classe... ça y est le décor est posé pour une classe bilingue pas comme les autres !

Quand les Haut-Rhinois et les Bas-Rhinois se rencontrent, ils parlent l’alsacien, mais attention... pas exactement le même : « Guede –n Owe ! » ou « Gueda –n Owa ! » et déjà les chamailleries commencent !
Peu importe, Isa et les Guys ont réussi à marier les différentes intonations de l’alsacien à l’anglais, l’allemand, le français et même l’espagnol ! Avec fraîcheur et fantaisie, les mots savoureux se mêlent à un ton énergique et dépassent les frontières. Des saynètes cocasses avec des réponses promptes et surprenantes lient les chansons aux rythmes entrainants.
Avec des styles différents, Isabelle et les Hopla Guys conjuguent habilement talent, jeunesse, et dynamisme et invitent le public à rire, chanter et danser, autour d’un dialecte alsacien plus vivant que jamais !

Un spectacle tout-public décoiffant, époustouflant et surtout rafraîchissant !

Contact
Pour tout renseignement : contact@hoplaguys.fr
Espace pro